ANRU 2 : 220 M€ pour 4 quartiers stéphanois

Publié le 14/03/2019

Signature de la convention Anru à Saint-Étienne

Le maire de Saint-Étienne Gaël Perdriau a signé ce jeudi 14 mars 2019 avec l'Agence Nationale pour la rénovation urbaine une nouvelle convention de renouvellement urbain au bénéfice de quatre quartiers stéphanois.

220 M€ seront investis dans les dix ans à venir pour améliorer durablement le cadre de vie des habitants de ces quartiers.

Tarentaize-Beaubrun, Montreynaud, les quartiers sud-est et la Cotonne-Montferré, voilà les quatre quartiers stéphanois retenus par l'Agence Nationale pour la rénovation urbaine dans le cadre de l'Anru 2 (ou nouveau programme national de renouvellement urbain).

La nouvelle convention pluriannuelle (2018-2030) signée ce jeudi 14 mars par le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, et ses partenaires prévoit une enveloppe de subventions approchant les 220 M€. Une somme conséquente qui va permettre d'accélérer le renouvellement urbain de ses quartiers et d'améliorer durablement le cadre de vie des habitants.

"C'est une grande satisfaction pour moi", a indiqué le maire de Saint-Étienne, "car ce nouveau programme va nous permettre de poursuivre le travail de renouvellement urbain que nous avons engagé depuis 2014 pour améliorer le cadre de vie et la qualité de vie des habitants. Ces quartiers constituent des enjeux forts de notre politique de renouvellement urbain, d'attractivité résidentielle et de cohésion sociale. Et c'est avec les habitants que nous allons poursuivre la réalisation de ces différents projets." 

 

Les montants financiers engagés par quartier : 

  • 89 M€ pour Tarentaize-Beaubrun-Couriot 
  • 57 M€ pour Montreynaud
  • 48 M€ pour la Cotonne-Montferré
  • 23 M€ pour les quartiers sud-est